La réalité sociolinguistique de notre territoire
30 septembre, 2019 par
La réalité sociolinguistique de notre territoire
Euskal Hedabideak

1/ Les habitants et la langue basque

En 2016, l’Office Public de la Langue Basque (OPLB), le Gouvernement de Navarre et le Gouvernement Basque réalisent la VIème enquête sociolinguistique sur le Pays Basque Nord. Celle-ci porte sur la population de plus de 16 ans présente sur ce territoire, soit 249.400 habitants, et ses résultats démontrent que la politique linguistique menée en faveur de la langue basque porte ses fruits.

En effet, 1/3 de la population, soit 74.500 habitants sont des consommateurs potentiels de contenus médiatiques en langue basque, puisque 21% sont bascophones et 9% bilingues réceptifs*:




De plus, toujours selon cette enquête sociolinguistique, l'intérêt des habitants pour la langue basque est grandissant*:



2/ Les habitants, la langue basque et les médias

Selon l'enquête réalisée par l'OPLB et l'entreprise CODHA en 2019, 42 % des habitants de 13 ans et plus du Pays Basque Nord consomme au moins un média en langue basque (écoute totale), 88 % chez les bascophones et 26 % chez les non bascophones.**
Enfin, 44 % de la population (soit 109.736 habitants) pensent qu’il faut plus de contenus en basque dans les médias*.


3/ La langue basque et la jeune génération

Dans un second temps, nous constatons un développement important de la langue basque au sein de la jeune génération, comme nous les montrent les chiffres ci-dessous:




A ces résultats s’ajoutent les chiffres récoltés par l’OPLB pendant l’année scolaire 2017-2018 et qui concerne également la langue de l’enseignement. Il en ressort que 66% des établissements scolaires du premier degré du Pays Basque Nord proposent un enseignement bilingue, et 45% des élèves de maternelle et 39% de ceux du primaire sont scolarisés dans les filières bilingues ou immersives.



Archiver